films-horreur

Stephen King : les meilleures adaptations cinématographiques

Considérez-vous Stephen King comme le maître incontestable de l’horreur ? Le célèbre écrivain n’est pas prêt de déposer sa plume ! Depuis son premier roman à succès publié en 1974 (Carrie), Stephen King continue de nous faire trembler de peur. Voici quelques-unes des meilleures adaptations cinématographiques des dernières années, mais tout d’abord, regardons quelques statistiques de plus près.

Statistiques intéressantes

Voici quelques statistiques détaillant l’homme et l’œuvre :

84 : Le nombre de ses textes (romans, nouvelles, scénarios) adaptés à la télévision et au cinéma.

350 millions : Une estimation du nombre de livres vendus de l’auteur.

1 mètre 93 : C’est la grandeur du maître de l’épouvante ce qui lui vaut parfois d’être appelé « l’immense Américain du Maine ».

4 406 659 : Son nombre d’abonnés sur Twitter. L’écrivain tweet peu, mais n’épargne pas Donald Trump qui l’a bloqué en juin 2017.  L’auteur aime aussi partager des photos de sa chienne Molly surnommée « la chose du mal ».

5 : Le nombre d’interventions chirurgicales subies après un accident de la route en 1999. Renversé par un chauffard, King est resté alité plusieurs mois, traversant une grave crise littéraire.

698 781 748 : Recette, en dollars (soit 570 millions d’euros) de Ça, sorti en septembre 2017.

13 : Stephen King souffre de triskaïdékaphobie : la peur du chiffre 13.

Meilleures adaptations cinématographiques

1- Misery (1990)

Le film Misery met en vedette Kathy Bates dans le rôle d’Annie Wilkes une infirmière vivant dans une maison isolée ainsi que James Cann dans le rôle de Paul Scheldon, un écrivain à succès connu pour sa série de livres intitulée Misery (prénom de l’héroïne). Ce dernier, venant tout juste de terminer le dernier tome de sa série, décide de prendre la route pour retourner chez lui à New-York malgré le blizzard qui fait rage à l’extérieur. Victime d’un accident de la route, il est recueilli par Annie Wilkes qui lui administre les soins nécessaires. Cette dernière est une fan des romans de l’écrivain et est donc aux petits soins avec lui. Quand elle apprend que l’auteur a décidé de tuer l’héroïne principale, Misery, c’est une toute autre histoire…le cauchemar pour Paul Scheldon commence.

Un thriller tout à fait remarquable qui nous tient en haleine jusqu’à la fin !

2- Fenêtre secrète (2004)

Mort Rainey est un écrivain célèbre en pleine crise littéraire. Son inspiration s’est complètement volatilisée depuis qu’il a surpris sa femme avec l’un de ses amis dans un motel. En plein processus de divorce, il vit reclus dans son chalet à la campagne. Un jour, un homme se présente à son chalet affirmant se prénommer John Shooter et l’accusant d’avoir plagié son manuscrit de la nouvelle La Saison des Semis. Mort Rainey trouve en effet plusieurs similitudes entre cette nouvelle et sa propre nouvelle intitulée Fenêtre secrète déjà publiée. Ensuite, le conflit s’envenime entre Rainey et Shooter…tellement qu’on ne sait plus faire la différence entre la réalité et la fiction.

Ce film a fait l’objet de plusieurs mauvaises critiques, mais personnellement, c’est un thriller captivant et l’un des films mettant en vedette Johnny Depp que j’ai le plus aimé !

3- The Shining (1980)

Après la perte de son emploi à titre d’enseignant due à un élan de violence, Jack Torrence décroche un emploi comme gardien à l’hôtel Overlook isolée dans les montagnes. Jack s’y rend avec sa femme Wendy et leur fils Danny. Ce dernier est sensible aux phénomènes surnaturels et commence à être témoin d’apparitions fantomatiques et de visions du passé de l’hôtel. Il demeure silencieux à ce sujet, mais il constate que l’hôtel commence à prendre le pouvoir sur son père le rendant de plus en plus agressif. Danny et sa mère deviennent ainsi les cibles de Jack qui devient complètement possédé par les forces paranormales présentent dans l’hôtel. Il cherchera par tous les moyens à les éliminer.

Le classique de Stephen King à regarder absolument ! Très bonnes critiques, c’est plutôt Stephen King qui n’était pas satisfait de l’adaptation du réalisateur Stanley Kubrick. En fait, il a aimé le film, mais il ne trouvait pas que c’était assez fidèle à son livre.

4- Christine (1983)

À l’été 1978, un adolescent, Arnie Cunningham, achète une Plymouth Fury modèle 1958 de couleur rouge et blanche surnommée Christine par son propriétaire. L’automobile est délabrée, mais Arnie s’occupe de la remettre en état de rouler. L’adolescent qui était complexé, acnéique et timide au début de l’histoire se retrouve plus confiant, sûr de lui et même que son apparence s’améliore alors que l’automobile est complètement retapée. Arnie commence même à agir comme convoyeur pour des opérations de contrebande, sa personnalité se modifie rapidement. Étonné par ce changement d’attitude, l’un des amis d’Arnie commence à enquêter sur le passé de la fameuse Christine.

Encore une fois, phénomènes surnaturels, esprits, fantômes…un excellent cocktail pour nous donner la frousse !

5- ÇA (2017)

Le film ÇA est le premier d’une série de deux mettant en scène une entité très ancienne qui sort d’un long cycle de sommeil tous les 27 ans pour se nourrir d’êtres humains, principalement d’enfants. Cette entité peut prendre de multiples formes, mais choisit celle du clown pour attirer plus facilement les enfants. L’histoire se passe dans une petite ville du Maine, Derry, où sept enfants « rejets » ont créé le club des ratés et partagent la même peur, celle de ÇA. Leur ville étant la cible de ÇA depuis des années, ils tenteront alors par tous les moyens d’arrêter le prochain cycle meurtrier.

Critiques élogieuses! Même que Stephen King a déclaré que le film était au-delà de ses attentes ! Juste la bande-annonce donne froid dans le dos…à voir !

 

Joyeuse Halloween !!

🎃🎃🎃

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire