bruit-silence

Le Bruit du silence – Léa Wiazemsky

Cette semaine, je vous présente le deuxième roman d’une actrice et romancière française : Léa Wiazemsky. Paru en 2017 chez les Éditions Michel Lafond, « Le Bruit du silence » est un roman de 155 pages qui se lit très rapidement. Tous les ingrédients étaient réunis pour que ce livre pique ma curiosité : une couverture intrigante, une auteure qui m’était jusqu’à ce jour inconnue et un titre frappant. Découvrez le résumé de cette histoire ci-dessous. Peut-être serez-vous intrigué à votre tour ?

Résumé

Malgré la neige qui tombe fortement, Laure décide de retourner chez elle suite à une visite chez son père, François. D’aussi loin qu’elle se rappele, François ne lui a jamais démontré la moindre preuve d’affection. Laure s’est toujours sentie rejetée par lui, mal aimée et incomprise. La mort de sa mère ayant aggravée cette situation, Laure ne trouve plus la force d’affronter son père aux silences incompréhensibles et à l’indifférence blessante. Il est donc hors de question qu’elle reste à dormir dans la maison familiale en présence de son paternel.

En route vers son appartement, elle perd la maîtrise de son véhicule. Alors qu’elle se retrouve seule dans le froid de l’hiver, elle se rend à l’évidence : elle doit retourner chez son père afin de se mettre au chaud. Une seule pensée la réconforte : la présence de Simone, l’aide-ménagère de son père. Cette dernière ayant toujours fait partie de leur vie, Laure sait qu’elle trouvera le réconfort désiré dans les bras de sa chère Simone. Une fois arrivée devant la demeure familiale, Laure sent la peur montée en elle. Supportera-t-elle la présence et les lourds silences de son père ? Qu’est-ce que cette nuit lui révélera-t-elle ?

Mon avis

Un excellent drame familial décrit d’une manière concise et simple. Même si le récit évolue rapidement, je me suis attachée aux personnages, surtout à celui de Laure, cette jeune femme brisée suite à la mort de sa mère et à l’absence de relation avec son père. L’intrigue est percutante puisqu’il y a vraiment un revirement de situation dont je ne m’aurais pas soupçonnée. L’auteure nous surprend par son habileté à nous transmettre les émotions des personnages par ses choix de mots précis et efficaces. Sa facilité à exposer la tristesse et les non-dits est impressionnante. Léa Wiazemsky est sans aucun doute une auteure à découvrir.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire