Découvrez l’auteure France Ducasse

Laissez-moi vous présenter trois ouvrages de l’auteure France Ducasse : Merlin est de retour, Cap-à-Pic et les Capapiquois et Enfants de la Tragédie, mythologies grecques et imaginaires. D’emblée, j’aimerais remercier Mme Ducasse de m’avoir transmis par la poste ces 3 livres en vue d’en discuter sur mon blog. Je ne connaissais pas cette auteure et j’ai eu beaucoup de plaisir à la découvrir. Sa plume se détaille en différents genres littéraires allant de la nouvelle au roman, en passant par le conte ainsi que le poème. Elle compte aussi à son actif des pièces de théâtres, des chansons, des poèmes et un livret d’opéra. Voici quelques faits à propos de France Ducasse :

Certains de ses textes ont été mis en lecture ou interprétés au Périscope, au Palais Montcalm, dans la Chapelle de l’Amérique Française et à l’Espace Félix-Leclerc.

Elle a été récipiendaire de bourses du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil des arts du Canada.

France Ducasse a fait partie de nombreux jurys.

Elle est également membre de l’UNEQ, du CEAD, de la SOCAN et du Répertoire de Ressources culture-éducation.

Son premier roman, Du lieu des voyages, lui a permis d’être nominée pour le prix du Gouverneur général du Canada.

Mon avis

Merlin est de retour

À l’intérieur de ce roman jeunesse, nous découvrons l’univers de Gab, Gaby et Gala qui font appel au plus grand des magiciens pour venir en aide à leurs parents en panne d’amour. Cela faisait longtemps qu’une lecture ne m’avait pas fait rire de la sorte. À titre d’exemple, lorsque Gaby tire sur la barbe de Merlin, celui-ci s’exclame : What are you doing? L’auteure indique peu après que cette phrase anglaise pourrait être traduite en français par « ayoye ». Ce genre d’humour se retrouve présent tout au long du livre et donne une touche bien divertissante au récit. Merlin est de retour se lit facilement, les péripéties s’enchaînent rapidement et captivent le lecteur aisément. Je peux dire que ce roman jeunesse était différent de tout ce que j’ai lu jusqu’à présent. Une écriture unique et franchement imagée!

Cap-à-Pic et les Capapiquois

Ici, nous entrons dans un conte historique bien particulier. C’est une fiction mettant en vedette des personnages réels comme Samuel de Champlain, Abraham Martin et René Lévesque. Nous y retrouvons également le peuple amérindien, les Ursulines, le Diable, Louis XIV et les filles du Roy. J’ai bien aimé toute la section à propos des filles du Roy. Encore une fois, France Ducasse possède une facilité à imager son récit grâce à son écriture détaillée. J’ai également trouvé certaines phrases bien tournées qui portent à la réflexion. En voici un exemple : « Il faut évidemment de tout pour faire un monde, mais à compétences égales, fallait-il s’étonner si on donnait un emploi à celui qui se présentait avec un sourire lumineux, des dents droites et bien alignées, d’un blanc aussi scintillant que l’émail d’un lavabo, plutôt qu’à un misérable chantre du naturel aux dents jaunies? » Une lecture intéressante et unique à ajouter à votre bibliothèque.

Enfants de la Tragédie – mythologies grecques et imaginaires

Ce recueil de récits mythologiques jette un regard nouveau sur certaines des tragédies les plus connues de l’Antiquité grecque. Puisque je n’ai pas vraiment d’intérêt envers la mythologie grecque, j’étais déjà, en démarrant ma lecture, réticente à me plonger dans ce livre. J’ai essayé une centaine de pages, mais je n’ai toutefois pas réussi à être assez captivée pour poursuivre. Comme je répète souvent, il y a un moment pour chaque livre et je crois que ce n’était peut-être pas le bon moment pour moi. Cela ne m’empêchera pas de continuer de découvrir les autres ouvrages de France Ducasse qui sont assurément fascinants.

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire