Pour tous les gens qui souhaitent écrire et qui veulent vraiment commencer leur manuscrit

  • Votre manuscrit traîne depuis des mois ?
  • Vous avez de la difficulté à rester motivé ?
  • Vous ne savez pas par où commencer ?
  • Vous vous dites…de toute façon je n’arriverais jamais à être publié.

 

Vous pouvez changer votre manière de voir les choses. Après avoir terminé de rédiger mon premier roman en 2019, je ne pensais pas que mon travail serait reconnu aussi rapidement. Et même si je suis une parfaite inconnue, je serai maintenant une auteure publiée chez les Éditions 100 façons au printemps 2021 !

catherine-bouquine-auteure

Vous aussi vous pouvez y arriver !

sans-titre

Ne croyez pas que cette formation vous aidera si vous ne faites pas de place dans votre emploi du temps pour l’écriture. Ce n’est pas une formation magique…vous devez investir du temps ! Je vous offre les outils pour mettre toutes les chances de votre côté afin d’être publié, je ne peux toutefois vous garantir que vous le serez.

La formation est pour VOUS si vous voulez : 

  • Trouver une idée de roman
  • Savoir si vous devez faire un plan ou non
  • Obtenir la liste des critères obligatoires de mise en page du manuscrit (au Québec)
  • Avoir un exemple de page de présentation du manuscrit (télécharger le modèle de manuscrit gratuit ci-dessous)
  • Obtenir des astuces pour garder votre motivation
  • Apprendre un processus d’écriture qui a porté fruit (le mien!)
  • Ajouter les documents nécessaires à votre manuscrit avant l’envoi à la maison d’édition
  • Découvrir des outils d’écriture
  • Connaître la différence entre l’édition traditionnelle et l’autoédition

En 1 heure de formation, vous aurez une base solide pour débuter ou poursuivre l'écriture de votre roman !

Télécharger le modèle gratuit de manuscrit pour débuter 🙂

Votre garantie : Testez-la formation en entier. Si vous n'êtes pas satisfaits, je vous rembourse à 100 % !

Cette semaine quand un ami vous demandera où en est votre manuscrit, est-ce que vous pourrez enfin dire : j’ai presque terminé !

Et si c’était vraiment le cas ?