christian-1

L’enquêteur du paranormal – Christian R. Page

Journaliste d’enquête, Christian R. Page nous présente ici le résultat de ses recherches concernant diverses affaires reliées au monde de l’étrange. Ce 3e tome de la série L’enquêteur du paranormal est séparé en 5 sections : Contacts avec l’au-delà, Voyageurs de l’espace, Inexplicable et PSI, Créatures de l’ombre et Mystères historiques. Comme vous pourrez constater sur son site web, Christian R. Page a enquêté sur plus de 2000 dossiers locaux et internationaux. Il fait carrière dans les médias depuis de nombreuses années et a animé de multiples émissions de télévision et de radio sur le sujet des Ovnis, des mythes, du paranormal et de l’insolite. Il a publié plus de cinq livres et son dernier Ovnis au Québec paru en octobre 2020 se trouve déjà en réimpression. Si vous souhaitez l’écouter, il est présent à tous les vendredis soir sur les ondes du 98.1 pour l’émission Radio X-Files.

Mon avis

Un ouvrage complet, des explications détaillées et une facilité à suivre le fil des enquêtes. Oui, l’enquêteur du paranormal a réussi à me captiver du début à la fin. Certaines histoires m’ont toutefois moins intéressée ou devrais-je dire m’ont dégoûtée et ici, je parle des mystères historiques surtout l’histoire de Gille de Rais, un baron tueur et violeur d’enfants. Je l’ai lu tout de même au complet, mais j’ai trouvé cette section comme la plus difficile. Ne vous inquiétez pas, le livre contient des histoires assez variées. Certaines assez cocasses comme la disparition de Frederick  Valentich ou encore les fameux cercles céréaliers. Ce que j’aime chez Christian R. Page, c’est qu’il s’est vraiment déplacé sur les lieux de ses enquêtes et on sent vraiment son désir de trouver la vérité. Comme je l’ai entendu à son émission de radio, il ne veut pas CROIRE, il veut SAVOIR. Et j’adore cette façon de voir les choses.

Un phénomène qui m’était inconnu a été abordé dans ce livre, celui de la combustion humaine spontanée (CHS). Il y a des cas répertoriés de gens qui ont été réduit à l’état de cendre alors qu’ils étaient tranquillement à la maison et où on ne retrouve aucune trace d’incendie excepté aux pieds de la personne en question. Plusieurs de ces victimes étaient des fumeurs ou se trouvaient à proximité d’une source d’incendie. Christian R. Page croit que ces personnes sont victimes d’un phénomène d’autocombustion accéléré. Selon lui, les victimes doivent présenter des états pathologiques particuliers, mais il n’en sait pas plus pour le moment. Il ajoute même qu’il ne faut pas oublier, à titre d’exemple, que lorsqu’on se brosse les cheveux, des décharges de 50 000 volts peuvent être libérées. Une enquête à suivre !

Si vous aimez tout ce qui touche l’insolite, vous serez servi avec ces 300 pages de mystères ! Bonne lecture !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire