Simple Plan, l’histoire officielle – Kathleen Lavoie

Le premier album du groupe québécois Simple Plan, No pads, no helmets…just balls, sortait il y a déjà plus de 15 ans. Qui ne se souvient pas des mégas succès I’d do anything, I’m just a kid ou encore Addicted ? Ces chansons ont marqué l’adolescence de millions de jeunes non seulement au Canada et en Europe, mais aussi partout sur la planète.

I’d do anything

En novembre 2012, un superbe livre photo biographique dédié au groupe était publié aux Éditions de la Presse et ce n’est que la semaine dernière, en me promenant dans les rayons de la bibliothèque de mon quartier, que j’en ai eu connaissance. J’ai donc envie aujourd’hui de vous partager ma découverte.

Résumé

« Le populaire groupe de musique québécois Simple Plan s’allie aux Éditions La Presse pour offrir à ses fans un livre célébrant les étapes de leur ascension spectaculaire jusqu’au sommet des palmarès internationaux.

Heureux mélange de livre de photos, de scrapbook et de biographie, le livre Simple Plan présente du matériel exclusif, incluant des centaines de photos prises partout dans le monde, des souvenirs et archives personnelles. »

Mon avis

Je commence à découvrir les livres photos et je vous avoue que c’est un style de publication que j’apprécie de plus en plus. Je trouve que cela apporte du renouveau dans ma liste de lecture qui contient la plupart du temps seulement des romans. La lecture de Simple Plan, l’histoire officielle, m’a donné le goût de lire davantage des biographies de ce genre. Même si je suis fan du groupe depuis quelques années et que je croyais en connaître beaucoup sur eux, j’ai trouvé que le livre contenait de nombreuses informations surtout sur leurs débuts qui m’étaient inconnues jusqu’à maintenant.

Le premier chapitre Retour en arrière nous amène jusqu’en 1991 où Pierre Bouvier et Chuck Comeau se rencontre en secondaire I. On y voit même des photos de leurs premiers pas sur scène au Collège Beaubois dans la région de Montréal. Les rencontres de chaque membre du groupe sont détaillées et s’enchaînent au fil de la lecture.

En passant par Roach, Reset, et enfin Simple Plan, les membres du groupe ont toujours persévérés et travaillés très fort pour atteindre leur but et c’est ce qui m’a le plus marqué au courant de ce livre. Au début de leur carrière, ils ont reçu de multiples refus et rien ne les a découragé. Ils ont finalement réussi à décrocher un contrat et leur musique s’est fait connaître petit à petit, un fan à la fois, pour ensuite être reconnue mondialement.

Le chapitre 3, Still not getting any, leur 2e album, m’a rappelé des bons souvenirs lorsque j’étais aller les voir jouer dans ma ville natale. J’ai même, pour vous, sorti mes archives personnelles :

J’ai aussi bien aimé qu’à chaque fin de chapitre, un membre du groupe est présenté par une courte description et quelques réponses à des questions du genre : Quelles sont tes principales influences musicales ? Ou encore quelle est ta chanson préférée ?

J’ai vraiment aimé cette lecture, je vous recommande Simple Plan, l’histoire officielle, sans aucun doute. Que vous soyez fan ou non, je suis certaine que vous passerez un bon moment et que vous finirez par fredonner un des hits du band ! Est-ce que j’ai réussi à piquer votre curiosité ? Allez-vous oser cette lecture ? Merci pour vos commentaires !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s