Soeurs désespérées – Caroline Langevin

« J’hallucine ! Comment quelqu’un peut-il faire une demande en mariage quand la durée de la relation s’évalue en jours ? ! Pas en années ! Même pas en semaines ! En jours !!! »

J’ai eu tout à fait la même réflexion ! Et c’est ce qui a piqué ma curiosité. Comment Éloïse, l’héroïne principale, allait convaincre sa sœur Stéphanie de ne pas épouser un homme pratiquement inconnu ? ! À la lecture des premières pages, j’y ai tout de suite vu un conte de fée moderne, un peu irréel (la calèche, la demande en mariage plus que rapide, le coup de foudre), mais combien divertissant !

Sœurs désespérées est le roman de type chick-lit à dévorer en une journée si vous êtes fan du genre. Il est publié aux Éditions de Mortagne qui produit des vidéos (bandes-annonces) de leurs différents livres et voici celle de Sœurs désespérées :

Soeurs désespérées – Caroline Langevin

Résumé – 4e de couverture

Certains sont vites en affaires, mais y a toujours ben des limites !!! Ma petite sœur Stéphanie, une vraie tête en l’air, vient de m’annoncer qu’elle va se marier… à l’homme qu’elle a rencontré la semaine dernière ! Et elle se lance déjà dans la préparation de son grand jour, qui aura lieu dans trois mois seulement ! Je n’ai pas réussi à la convaincre d’y renoncer (ou de le reporter ; je ne suis pas difficile), alors j’ai eu l’idée de m’infiltrer dans l’organisation et de saboter le mariage de l’intérieur (pour son bien, évidemment !).

Je suis prête à tout pour annuler cette noce. Même à endurer les dates que m’organise Steph pour me trouver un cavalier ! Si elle est désespérée que je sois seule pour cette journée… je le suis encore plus qu’elle décide d’épouser un quasi-inconnu !

À travers les rendez-vous, je compte bien user de mes talents d’espionne et garder son prétendant à l’œil. D’ailleurs, pourquoi veut-il se marier si tôt ? C’est louche !

Mon avis

Sœurs désespérées m’a fait beaucoup rire ! J’aime plusieurs genres de romans et parfois, j’apprécie décrocher du fantastique et du policier comme avec cette lecture-ci. L’univers de ce roman est simple, il est facile d’identifier les personnages ainsi que les lieux principaux de l’histoire et on ne se perd pas dans les descriptions sans fin. Tout va droit au but ! J’aime aussi lire des livres avec de nombreux dialogues et j’ai été servi en lisant ce roman de Caroline Langevin.

Sœurs désespérées vous fera assurément passer un bon moment. Tout ce qui touche le mariage est caricaturé à l’extrême, entre autres : le choix de la robe (toutes les filles pleurent à chaque essayage !), le choix du bouquet (certaines fleurs ont une telle signification qu’elles pourraient mettre mal à l’aise certains invités…ah bon ?), le choix du cavalier de la dame d’honneur (entre 5 pieds 8 et 5 pieds onze, pas plus, pas moins !) et la belle-mère riche, sophistiquée et snob (du genre qu’elle ne porte jamais de jeans !). Cela m’a fait penser à ce qu’on voit dans les comédies romantiques américaines. Une chance qu’Éloïse, la sœur de la mariée, était là pour ramener le lecteur sur terre !

Comme je vous le mentionnais précédemment, si vous êtes fan de chick-lit, dépêchez-vous de vous procurer Sœurs désespérées ! C’est le roman de l’été 2019 (publié le 5 juin 2019) ! Bon, je suis un peu en retard ! Mais, selon moi, il n’y a pas de saison pour les romances de ce genre. Et vous, préférez-vous lire ce genre de roman l’été ou non ? Bonne lecture !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s